Bonjour chers entrepreneurs, bâtisseurs en développement personnel.

Bienvenue au premier épisode de l’émission le code, où vous apprendrez à faire croître votre entreprise, votre rêve au niveau supérieur. 

Aujourd’hui je vais vous expliquer comment vous sentir fort, solide et confiant lorsque vient le temps d’annoncer le prix de vos produits ou services. 

On le sait ce n’est pas toujours facile ; en fait c’est rarement facile, d’annoncer le prix de nos services. On ne se sent pas toujours confiant et solide. En tant qu’entrepreneur en développement personnel, il y a une raison assez simple à cela : c’est que, pourquoi on fait le métier qu’on fait ? C’est parce qu’on veut aider les gens ! Oui, on veut réussir. Oui, on veut atteindre le succès. Mais fondamentalement, on veut faire une différence ! On veut aider ! On veut avoir l’air, et être gentil. Et on se sent donc en position très « imposteur » lorsque vient le temps de dire « je veux être gentils, oh mais je dois en même temps charger, facturer un prix qui soit à la hauteur de ce qui est livré ». 

Donc, comment se sentir solide lorsque ça se produit ?

 Trois éléments assez simples qu’on va s’expliquer ensemble aujourd’hui. 

  • Tout d’abord avoir une maîtrise quasi parfaite de votre client idéal, de la personne la plus parfaite que vous pouvez aider. Et quand je dis ça, je ne parle pas ici de me dire, ou surtout, ne venez pas me dire : « ben moi je peux aider tout le monde ! Mon produit est bon pour tout le monde ». Oui c’est vrai, mais par contre, il faut faire un choix pour avoir moins de gens et avoir un discours plus percutant, plus personnalisé, en fonction de votre avatar. Aujourd’hui votre client de rêve, et plus tard, on pourra agrandir et aller aider d’autres personnes. Donc, premier point dont on va parler, comment maîtriser notre client cible, notre avatar.
  • Deuxième chose : avoir est une offre irrésistible, absolument puissante, efficace et personnalisée. 
  • Ensuite qu’est-ce que ça nous prend d’autres ? Troisième élément : avoir un mindset d’entrepreneurs. Et ça on va en parler aussi, parce que c’est facile de le dire en une phrase comme je viens de dire « mindset d’entrepreneurs »; mais c’est une toute autre chose de vraiment le vivre, l’habiter et l’incarner.

Alors, premier élément : 

Vous devez absolument, inévitablement, maîtriser votre client de rêve. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, vous le savez, on est inondé de publicité… sur Facebook, sur Instagram, sur YouTube, des infolettres, des promotions, … on en reçoit partout, toujours. Quelles sont celles qui vont attirer le plus notre attention ? Ce sont celles qui nous parlent le plus, qui nous interpellent ! 

Et comment faire pour que ces éléments, pour que ces situations nous interpellent de façon puissante ? Il faut que ce soit adapté à moi comme consommateur, comme utilisateur, si je suis votre client cible, par exemple. Donc ce que ça veut dire, c’est que lorsque vous réfléchissez à qui vous voulez aider, vous devez vraiment prendre le temps de vous arrêter pour savoir : qui sont-ils ? Qu’est-ce qui les habitent au quotidien ou de façon régulière ? 

Donc quand on dit ça, ce qu’on veut dire : Par exemple, c’est : quelles sont ses frustrations ? Ses peurs ? ses craintes ? Si je prends l’exemple d’un produit classique en développement personnel relié à l’estime de soi.  

Mais comment faire pour trouver notre propre niche à travers l’estime de soi ? Ce sera par exemple d’identifier des situations spécifiques dans lesquels on veut aider nos personnes en lien avec une difficulté au niveau de l’estime de soi. Ce qu’on peut parler par exemple, ce sera : si on sait que notre client cible vie des difficultés lorsque vient le temps de prendre la parole dans un groupe parce qu’il pense que personne ne l’écoute ou encore d’émettre son opinion et là, le moindre premier regard ou semi-regard jeté, ça va mettre la personne dans tous ses états, va l’ébranler; La personne se sent comment quand elle vit cela ? elle est triste, enragée, frustrée, …

Donc il faut prendre le temps de faire l’exercice pour bien savoir quels sont ces éléments, ses valeurs, ces situations que notre client cible va vivre. Ensuite, par exemple, ça c’est donc des situations de malheur qu’on veut éviter. 

D’un autre côté on va aussi aller voir des situations plus de bonheur, de rêve auquel votre client va aspirer. Si on maintient l’exemple de l’estime de soi, peut-être que oui d’un côté il veut s’éloigner de la douleur puis de l’humiliation qu’il ressent lorsqu’il est en groupe et qu’il n’est pas capable de prendre la parole. D’un autre côté, il veut peut-être s’approcher du bonheur et aspire peut-être à être capable de juste émettre son opinion tout en se sentant bien, positif, heureux, joyeux et confiant tout simplement. Donc c’est un exemple de situation qu’on veut, vers laquelle on veut aller. 

Alors c’est vraiment plus vous devez maîtriser cela, plus vous faites vos devoirs, vos exercices en fonction de prendre le temps de réfléchir à qui vous voulez vous adressez, plus vous allez être capable de mettre en place la deuxième étape qui va vous aider à vous sentir solide, confiant et fort lorsque vient le temps d’annoncer vos services. 

(Deuxième élément)

C’est à dire d’avoir une offre percutante, personnalisées, vraiment vraiment adaptée aux besoins de votre client de rêve. 

Donc pour ce faire, c’est vraiment important de réussir à tellement connaître votre client que vous allez réussir à trouver l’axe, à trouver l’angle qui va faire en sorte que la personne va vous écouter parler, vous écouter faire votre offre, votre proposition et même si d’emblée on pourrait penser, elle pourrait penser que le prix peut être trop élevé, étonnant mais ça répond tellement à ces besoins que vous allez être en mesure d’être, vous, solide à en parler parce que vous savez les transformations vous pouvez apporter à la personne et elle, va être en mesure de dire « waouh si je peux atteindre ça, oui ça vaut le prix » qui sera le prix X.

 Et d’ailleurs, à ce sujet, n’oubliez pas que chaque étape de prix que vous allez mettre, plus vous allez monter les prix graduellement ou selon les différents produits et services que vous offrez, vous aller toujours avoir ce petit blocage là, cette petite crainte, qui va survenir à nouveau et qui va vraiment vous inquiétez encore plus.

Si je prends l’exemple tout simplement de moi; il était une époque, en fait moi j’ai été plusieurs années à avoir zéro revenu dans les projets d’entreprises et même pratiquement je payais les gens pour qu’ils me fassent l’honneur de prendre mes services. Vous imaginez un peu l’état d’esprit dans lequel je pouvais être. Par la suite, graduellement j’en suis arrivé, au moins je ne payais plus les gens pour qu’ils m’aident, pour qu’ils prennent mes services. Mais je chargeais 0. Donc tranquillement, c’est un petit cheminement. Ce n’était pas très très champion, mais ça évoluait tranquillement, c’est comme ça qu’on évolue ! Et de plus en plus, avec le temps, et le temps qui passe, j’ai développé un mindset et aujourd’hui, les prix que je vais facturer, on parle de 5 000, 10 000 15 000 ! Et je me sens solide et confiant à annoncer de tels prix, qui peuvent sembler aberrants au premier regard. Mais je maîtrise tellement à qui je m’adresse, je maîtrise tellement qu’est-ce qu’ils ont besoin, de quelle façon je peux les aider et comment je peux arriver à leur faire une proposition qui va être complètement adaptée et personnalisée, que dans la majorité des cas, même si je fais une offre de ce type là j’ai à peu près 80 – 90 % des gens qui vont dire oui. Pourquoi ? Parce que l’offre est adaptée, parce que je réponds à un besoin. Parce que je les connais. Parce que je sais que je peux les aider et je sais à quel point ils ne peuvent, d’une certaine façon, se permettent de se passer de mes services. Parce que je sais à quel point ça va leur prendre quatre fois plus de temps s’ils le font eux-mêmes. 4 fois plus pour avoir probablement une moins grande qualité quand on le fait seul.

C’est la même façon pour vous, pour vos services. Donc on accélère et ultimement on aide les gens. Et, oui, sur le coup ça peut paraître un investissement pour vos produits ou vos services, mais d’un autre côté, eh bien le temps qui est économisé souvent ça va être ultimement moins cher; en énergie, en dépression, en tristesse, en rage… donc c’est toute cette économie-là, ces bénéfices-là que vous devez faire voir. 

Vous devez apprendre à faire voir et à faire comprendre à vos clients; pour vraiment être en mesure qu’ils réalisent à quel point ce que vous proposez est puissant. Et c’est pour ça que vous devez vraiment travailler votre offre pour venir l’adapter, et leur faire voir à quel point vous êtes solide. 

Par exemple, Oui ça peut paraître simple; et là je vais donner un chiffre approximatif. Disons que vous avez une offre à mille dollars / 1000 euros. Ça peut paraître élevé, mais à quel point, si moi, vous me promettez que mon problème d’estime de moi,  dans trois mois, si je travaille avec vous et que oui je fais mes devoirs comme client – parce qu’évidemment vous ne pouvez pas prendre toute la responsabilité des résultats sur vous, surtout pas en développement personnel alors qu’on sait que les gens doivent se responsabiliser – Mais plus, si vous faites voir que moi, pour 1000 dollars, dans trois mois je vais être en mesure de prendre ma place en public, de me positionner dans mon couple, d’émettre mes opinions, de gérer les enfants si on est en volet familial, peu importe… eh bien si vous me promettez ça à l’intérieur du 3 mois, wow ! C’est quoi la valeur relative versus les six mois, 12 mois, 24 mois, 5 ans qui s’en viennent où je vais continuer de graviter dans mon espèce de cercle vicieux un peu plus noir. 

Donc c’est vraiment, vraiment important d’être en mesure de bien faire voir, de bien faire comprendre et capter ce genre de chose à vos clients.

Donc, c’était le deuxième point relié à avoir une offre personnalisée et percutante. Vous adaptez votre offre, vous ajustez votre discours, en fonction de ce que vous avez fait à l’étape un. C’est à dire identifier les vrais points de douleur et de bonheur de votre client. Et vous personnalisez cette offre le plus possible. 

Même si à prime abord ça peut faire peur parce qu’on réduit l’audience à qui on s’adresse. On voulait aider tout le monde et finalement on vient aider une micro-niche. Mais si on est extrêmement précis dans notre offre, on va aller chercher des taux de conversion beaucoup plus élevés, et ça va nous aider à atteindre nos objectifs et à se sentir aussi solide et confiants dans nos prix.

(Troisième élément)

Dernière étape : le mindset d’entrepreneurs; 

Tellement important et tellement souvent entre guillemet « absent » dans le cas d’entrepreneurs comme nous parce que 

  1. on le sait, l’entrepreneuriat on apprend plus ou moins bien ça à l’école. Donc on a beaucoup à apprendre. 
  2. on a toujours la crainte de vendre, d’afficher nos produits, d’avoir l’air pas gentil, d’avoir l’air de vouloir faire de l’argent sur le dos des autres. 

Donc on doit se repositionner de façon forte, de façon solide en tant qu’entrepreneur, vous êtes le chef de votre entreprise et si vous ne voulez qu’aider, vous allez vous auto-sacrifier, vous auto-mutiler, vous flageller, en réduisant constamment vos prix vers la base, vers le bas et en n’affichant pas quelque chose à la hauteur de ce que vous valez vraiment. 

Et l’on va venir toucher une petite corde sensible souvent, surtout nous, en développement personnel; Oui vous devez positionner un prix qui est à la hauteur de ce que vous valez et vous devez vous sentir solide dans « Oui je vaux ce prix-là » et ça, il y aura peut-être, c’est pas impossible on le sait, un petit travail personnel à faire pour être capable de vraiment être bien et solide là -dedans.

Mais on revient au mindset de l’entrepreneur. Donc, toujours garder la notion que vous êtes le chef de votre entreprise. Vous connaissez comme moi probablement plusieurs entrepreneurs ou entreprises qui ont à peine duré quelques mois, quelques années, un an, deux ans, cinq ans. 

C’est pas évident de mener une entreprise. C’est pas évident d’avoir l’esprit d’entrepreneur. C’est pas naturel, et on doit quelque part apprendre un paquet de notions qui entourent ces éléments-là. Donc ce que je vous dirais c’est, développez « vous êtes un entrepreneur », vous êtes là pour faire des affaires, vous êtes là pour rentabiliser vos investissements. Vous avez investi en développement personnel, sur vos propres produits. Vous avez investi dans toutes sortes de formation d’entrepreneurs pour développer votre entreprise en ligne par exemple, votre entreprise de coaching. Ça a une valeur et vous transposez ça vers vos clients tout ça et vous devez vous assurer que vous êtes en mesure d’avoir assez d’argent, assez de fonds, de ressources financières pour pouvoir vivre de votre entreprise et réinvestir dans votre entreprise parce qu’on le sait il y a des couts à gérer une entreprise. Même si on est sur le web, même si on est en ligne, il faut inévitablement réinvestir pour pouvoir rester en avant de la parade.

 Donc le mindset d’entrepreneurs, gardez ça en tête quand vous annoncez vos prix. Oui le prix peut paraître élevé pour le client. Il va toujours paraître élevé. Vous allez le vendre 200 dollars/ 200 euros, ça va paraître élevé. Vous allez le vendre 1000, ça va paraître élevé. Vous allez vendre dix mille, ça va paraitre élevé. Vous allez toujours devoir affronter le fait que votre client va trouvez que c’est trop cher. C’est inévitable. On est tous comme ça. On est fait comme ça. Donc préparez-vous à être solide là-dedans. 

Vous êtes là oui pour aider, oui pour faire une différence, mais vous n’êtes pas là pour vous auto-mutiler non plus. Vous êtes là pour gérer l’entreprise, pour avoir une rentabilité pour pouvoir continuer d’aider encore plus, Qui vous allez aider dans six mois si vous n’êtes plus en affaires parce que vous n’avez pas réussi à rentabiliser ? Vous avez des personnes. Donc assurez-vous d’être solide dans vos prix, d’être confiants. Assurez-vous que dans 3 mois, 6 mois, 12 mois vous allez être rentable. Donc vous devez basculer, oui de l’entrepreneur au grand cœur, de l’entrepreneur qui veut aider, qui veut faire une vraie différence dans la vie de ses clients, qui veulent changer le monde mais assurez-vous d’être cet entrepreneur qui aussi veut rester en affaires, faire du profit, réinvestir dans sa compagnie, continuer d’aider plus, d’aider plus de gens avec ses services mais aussi sa famille, les gens qu’on aime, faire de beaux voyages, parce que oui ça fait partie de l’objectif.

 Donc si on se rappelle, pour vous sentir fort, solide et confiant lorsque vient le temps d’annoncer vos produits et services, le prix de vos produits et services et ce peu importe la gamme de prix dans laquelle vous êtes :

  • Connaître, maîtriser votre avatar plus que personne d’autre peut le maîtriser 
  • Ensuite personnaliser, adapter votre offre selon à qui vous vous adressez. Faites un choix en termes de clientèle que vous allez viser
  •  Et enfin, développer mais vraiment, développer le mindset, le véritable mindset de l’entrepreneur de cœur qui veut aider mais qui veut faire de l’argent.

Donc, c’est ce qui clôt pour aujourd’hui.  J’espère que ça vous a aidé et que vous allez vous sentir de plus en plus solide pour annoncer vos prix !

On se revoit jeudi à midi heure du Québec, 18 hres, heure de France pour cette fois-ci un facebook live dans lequel je vais vous expliquer comment choisir la bonne stratégie marketing. Vous devez choisir parmi la tonne qui peut exister. Comment choisir la bonne pour vous, en fonction de votre entreprise d’aujourd’hui. Où elle en est, quelles sont vos valeurs, où vous êtes, qu’est-ce que vous voulez accomplir. Donc comment choisir la bonne stratégie.

 Là-dessus je vous dis à bientôt et merci beaucoup. À bientôt

défi 7 jours

MAGNÉTISE TON EXPERTISE